Palenque

La culture Maya

Les Mayas sont les héritiers d’une très longue succession culturelle qui remonte aux premiers temps de la Méso-Amérique. au fil des générations, les différents groupes se sont développés pour former des sociétés stables au sein desquelles les pouvoirs politiques et religieux s’entremêlent.
Et comme dans toute civilisation développée, le regard des hommes s’est tourné ver les cieux afin d’y trouver une explication quant à l’ordre du monde. Progressivement, par empirisme et à force d’observation, un calendrier complexe a vu le jour, des astres ont été reconnus et des connaissances acquises. De la sorte, l’être humain a pu se positionner dans son monde et se définir un rôle.
Les Mayas possédaient un calendrier développé, une écriture glyphique et certaines connaissances en astronomie. Cependant, ils ne sont pas un cas isolé dans ce monde pré-hispanique. Il convient de rappeler que les Aztèques – restés dans l’imaginaire collectif comme un peuple barbare et sanguinaire -utilisaient au quotidien et simultanément un calendrier solaire, un calendrier vénusien et un calendrier liturgique.

Le Temple des inscriptions


Le Temple des inscriptions est sans contexte l’un des édifices les plus importants du site de Palenque et du monde maya. Le temple, placé au sommet d’un imposant socle pyramidal à neuf degrés, doit son nom aux bas-reliefs de stuc qui ornent les parois intérieures.
mais l’une des découvertes majeures du XXe siècle reste celui d’un escalier secret menant à une chambre funéraire.
Protégée au cœur de l’édifice, à vingt-deux mètres sous la salle du temple, la sépulture du souverain Takal a bouleversé notre vision de la culture maya.